Unir les Associations pour développer les solidarités en Pays de la Loire
Identifiant :
Mot de passe :
Accueil > Detail d'un contenu
L'Uniopss échange avec le Délégué ministériel à la santé mentale et à la psychiatrie
Note d'information

Le 19 juin dernier, l’Uniopss, représentée par Danièle Jourdain-Menninger, présidente de la Commission Santé et Jean-Luc Brière, référent Santé mentale, a pu échanger lors d’un rendez-vous téléphonique avec le Pr Bellivier, Délégué ministériel à la santé mentale et à la psychiatrie. L’Uniopss a pu échanger régulièrement avec le Délégué et son équipe au cours de la crise sanitaire, lors de RDV téléphoniques les 20 avril, 4 et 18 mai.

Lors de ce dernier RDV, l’insuffisante prise en compte de la santé mentale et de la psychiatrie pendant la période épidémique a été soulignée. L’Uniopss a pu échanger sur les éléments portés par la Délégation ministérielle dans le cadre du Ségur de la santé, notamment autour des aspects territoriaux (PTSM).

L’Uniopss a également souhaité aborder 4 autres dossiers :

  • La participation plus intégrée des psychologues au parcours de soins (accès à des consultations de psychologue avec remboursement) : selon le Pr Bellivier, les concertations sont en cours et que le dossier avance pour une mise en œuvre en 2021.
  • Le rapport de la Contrôleure Générale de Lieux de Privation de Liberté (CGLPL) intitulé « Soins sans consentement et respect des droits », qui vient d’être publié. Le professeur Bellivier est en contact avec la Contrôleuse générale, Adeline Hazan.
  • Le fonctionnement des Centres Médico Psycho Pédagogiques (CMPP) suite à la contestation du cahier des charges élaboré par l’ARS de Nouvelle-Aquitaine. Le professeur Bellivier indique qu’au niveau national une réflexion est nécessaire autour des questions suivantes : fonction et outils diagnostic, les informations aux parents, l’accompagnement des situations complexes.
  • L’Uniopss a fortement suggéré au délégué ministériel de s’intéresser de plus près aux travaux en cours autour de la dépendance et du grand âge.

L’Uniopss souhaite que les travaux autour de la transformation systémique du dispositif de santé mentale dans ses différentes composantes et des priorités 2020 de la feuille de route ministérielle reprennent.

Le groupe de concertation santé mentale de l’Uniopss se penchera en priorité dans les semaines et mois qui viennent sur la question de l’accès aux soins de première ligne.

Par ailleurs, l’Uniopss participe à la préparation d'une journée dédiée aux PTSM, organisée par le Ministère des Solidarités et de la Santé, initialement prévue au 1er semestre et reportée à l’automne en raison de la crise sanitaire.

Retrouvez l'ensemble des comptes rendus des RDV de l'Uniopss avec le Délégué et le compte rendu du dernier groupe de travail santé mentale du 16 juin à télécharger ci-contre [accès adhérents].


(c) Réseau Uniopss-Uriopss, 15/07/2020
Certaines informations de cette page sont visibles uniquement par nos adhérents.
FICHE N°103172
Mis à jour le : 15/07/2020
MOTS CLES
politiques publiques - santé publique - organisation du système de santé
imprimer