Unir les Associations pour développer les solidarités en Pays de la Loire
Identifiant :
Mot de passe :
Accueil > Detail d'un contenu
Stratégie Nationale de prévention et de Lutte contre la pauvreté : Quelle implication pour l’URIOPSS Pays de la loire?
Note d'information du 12/03/2019

Quel rôle devons-nous tenir, quelle place pouvons-nous occuper ?

Dans l’élaboration de la stratégie nationale l’URIOPSS s’est impliquée très en amont et dès les premières rencontres locales de consultation en présence du délégué interministériel le 28 janvier 2018.

En effet la thématique de cette rencontre intitulée « Garantir le premier accueil social et réussir l’accompagnement des personnes » a été l’occasion de porter notre conception de l’accueil.
« Accueillir, c’est recevoir l’autre tel qu’il est, homme, femme, enfant, jeune, âgé, personne à la santé fragile, avec ou sans emploi, avec ou sans logement, avec ou sans handicap, avec ou sans ressources, avec ou sans papiers, Français ou étrangers ».
Accompagner, c’est tisser des liens, c’est « cheminer avec » quelqu’un sans idée préconçue, c’est l’orienter, l’accompagner dans ses démarches, c’est savoir disparaitre à certains moments pour respecter sa liberté, c’est accepter les erreurs et les renoncements. C’est recevoir l’autre sans conditions préalables de droit, de nationalité, de sexe, de religion dans tout ce qu’il est, avec ses fragilités, ses forces et ses ressources. Le considérer comme une personne unique et singulière, inscrite dans une histoire et dans un environnement. C’est se laisser « assaillir » (nous dit le dictionnaire) par lui ».
Nous avons également soutenu à cette étape un temps de participation directe des personnes concernées.

Nous avons également participé et contribuer (par l’animation d’un atelier) à la rencontre des acteurs locaux du 17 décembre dernier ;
Nous avions à cette occasion émis la possibilité de proposer la candidature de l’Uriopss comme animateur de deux des 15 thématiques de la stratégie, celle relative aux « jeunes sortant de l’ASE » et celle concernant la « participation ».

Cette potentielle candidature a toujours été proposée sous réserve du contenu de l’étendue des missions, ainsi que des moyens matériels, financiers et organisationnels qui seraient mis à disposition de cette responsabilité régionale.

En participant à la première rencontre nationale des animateurs le 13 février dernier, l’URIOPSS a découvert comme d’autres, le cadrage et les attendus de l’animation régionale (de mobilisation des collectivités, du suivi de résultats, d’impulsion de la participation auprès de l’ensemble des groupes, de repérage, d’identification des initiatives) sur chacune des mesures.

Que faire dans ce contexte ?
Tout en reconnaissant la forte ambition de cette mission, il est apparu aux membres du conseil d’administration de l’URIOPSS, que notre Union ne dispose pas des moyens humains disponibles pour effectuer de manière responsable de telles missions sur le plan régional sans préjudice de celles qu’elle assume auprès de ses membres.

De ce constat, il en résulte la décision du conseil d’administration de renoncer à cette animation.
La présidente de l’URIOPSS en a informé le préfet de région par courrier

Vous trouverez ci-joint (accès réservé Adhérent) :

  • le courrier au préfet de région,
  • la fiche animation relative au groupe de travail 14 - Participation

Elle lui a cependant, assuré, notre implication active et contributive aux différents groupes de travail et plus particulièrement sur les deux thématiques citées.

En effet, nos travaux récents, conduits dans le cadre d’un conventionnement avec la DRDJSCS, sur les jeunes (18-25 ans) en situation d’exclusion ayant eu un parcours en protection de l’enfance, ont été l’occasion de tracer le parcours de 27 jeunes ; ils ont mobilisé, de manière active et constructive, le réseau d’acteurs locaux.

De même, concernant la participation des personnes, nous mettrons à profit nos convictions, nos travaux sur tous les champs de la protection sociale (participation et handicap, protection de l’enfance, personnes âgées et lutte contre la pauvreté) et notre expertise acquise en tant que pilote et co-animateur du CRPA.
Bien entendu nous vous incitons, vous adhérent, à vous impliquer dans les groupes de travail et la mise en œuvre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté.


(c) Réseau Uniopss-Uriopss, 12/03/2019
Certaines informations de cette page sont visibles uniquement par nos adhérents.
FICHE N°97919
Mis à jour le : 12/03/2019
MOTS CLES
prévention - précarité des populations - pauvreté
imprimer