Unir les Associations pour développer les solidarités en Pays de la Loire
Identifiant :
Mot de passe :
Accueil > Detail d'un contenu
HAPA - AAP Habitat partagé et accompagné
Note d'information du 26/07/2021

Depuis 2017, le réseau national de l’habitat partagé et accompagné accompagne des porteurs de projet pour appuyer le développement d’habitats inclusifs sur tous les territoires.

Cette année,l'appel à projet « L’habitat partagé et accompagné en 3D : Défriche, Développe, Déploie » vise à outiller 26 porteurs de projet à travers 3 parcours d’accompagnement :

Défriche ton HAPA pour les porteurs d’intention au tout début de leurs démarches.
Développe ton HAPA pour les porteurs de projet émergents en cours de montage.
Déploie tes HAPA pour les porteurs de projet d’essaimage qui changent d’échelle.
Les lauréats bénéficieront d’un accompagnement collectif et individuel et d’un prix de 5000 € ou 10 000 € en fonction du parcours.

L’appel à projet est consultable ici : https://www.reseau-hapa.eu/appel-a-projets-2021/
Les dossiers sont à remplir jusqu’au 15 août.

Le réseau a défini l’HAPA de la façon suivante :

L’habitat partagé et accompagné est un domicile privé pour des personnes fragilisées.

Motivés par une cause commune, les habitants y vivent en proximité et partagent des espaces multiples et des services impliquant l’intervention d’accompagnants professionnels du champ social ou médico-social. C’est cette cause commune qui anime les partenaires pour monter et faire vivre cet habitat, et qui anime les habitants pour y vivre. Elle peut se traduire par l’adhésion à une charte.

Il est constitué d’un logement partagé ou de plusieurs logements regroupés avec des espaces communs, adaptés aux besoins des habitants, dans un ensemble à taille humaine et situé au cœur de la cité, avec un souci d’accessibilité financière.
Cette forme d’habitat répond à des attentes sociétales :

Le souhait des personnes âgées de vivre chez elles même avec un besoin d’aide et d’accompagnement important ;

Le souhait des personnes en situation de handicap, de vivre en milieu ordinaire, conforté par les lois 2002-2 et 2005 qui les ont sensibilisées dans leur légitimité à exercer leurs droits individuels (vie sociale, sexualité, accessibilité, expression des usagers, …) ;

Plus généralement, le souhait de chacun, d’exercer sa citoyenneté en restant acteur de ses choix de vie, quelques soient son âge et sa situation.
Cette forme d’habitat a aussi un caractère de prévention et constitue une des réponses à l’évolution démographique :

Des approches qualitatives ont montré l’intérêt de cette forme d’habitat, la satisfaction des habitants, un impact positif sur leur qualité de vie et également sur celle des salariés. Elles ont montré aussi l’importance du rôle de l’accompagnement professionnel de veille, de coordination et de stimulation du lien social. Cet accompagnement agit comme catalyseur et facilitateur de rencontres et d’activités communes, évitant l’isolement et le repli sur soi, tout en préservant le sentiment d’indépendance et de maîtrise de sa vie ;

Cette forme d’habitat représente donc une réponse à la situation d’isolement relationnel. Cet isolement qui touche plus du quart des plus de 75 ans et le repli sur soi qui l’accompagne sont des facteurs de risque d’entrée en dépendance ;

En apportant un soutien et un accompagnement adaptés aux besoins des personnes, cette forme d’habitat peut permettre d’éviter ou de retarder une entrée en établissement, ou même d’en sortir. Ces personnes, pour qui, un accompagnement coordonné est nécessaire, en particulier, quand du fait d’une situation d’isolement, la coordination des aides à domicile s’avère difficile.

Pus d'information sur le site internet : https://www.reseau-hapa.eu/


(c) Réseau Uniopss-Uriopss, 26/07/2021
FICHE N°107805
Mis à jour le : 26/07/2021
MOTS CLES
publics
imprimer